Découvrez notre top des sports pour networker !

LE TOP DES SPORTS POUR NETWORKER !

Chez Sporezo, ce ne sera pas une surprise si l’on vous dit que nous sommes convaincus que le sport est l’un des meilleurs vecteurs pour aller à la rencontre des autres et nouer des liens rapides et durables. D’où notre nom tout trouvé !

Néanmoins, il semblerait que certains sports se prêtent mieux au jeu du networking… On a donc décidé de passer en revue les sports qui vous permettront de développer rapidement votre réseau. Il ne vous restera plus qu’à choisir selon votre état d’esprit, vos préférences et vos objectifs !

 

Le tennis : Le réseau in ?

Surprenant de commencer ce classement par un sport individuel ? Détrompez-vous !

Le tennis présente un vif intérêt à bien des aspects. Le premier étant bien évidemment la communauté qu’il rassemble : large et qualifiée, une cible en grande majorité CSP+, souvent orientée business. C’est le deuxième sport en France en termes de licenciés, mais surtout, sa pratique hors du cadre fédéral ne cesse d’augmenter (3 à 4 millions de pratiquants en France au total). Il n’est plus aujourd’hui indispensable de détenir une licence en club pour le pratiquer. Les clubs sont de plus en plus ouverts à accepter des pratiquants à la carte.

Le tennis peut également se pratiquer en double pour renforcer son côté ludique et convivial. Le bémol que l’on pourrait identifier concerne la nécessité de démontrer d’une certaine technicité et d’avoir un peu de matériel pour pratiquer. Si cela vous fait défaut, n’hésitez pas à vous tourner dès lors vers le padel. Ce sport à la croisée du tennis et du squash, ludique et qui ne requiert pas de compétences techniques particulières, n’en finit pas de séduire !

 

Ça marche aussi pour : padel, squash

Les + : la typologie et l’état d’esprit des pratiquants

Les – : le niveau technique minimum requis et le matériel pour les débutants, les difficultés de réservation et de trouver des partenaires de son niveau (mais pour répondre à ça il y a Sporezo 😉)

 

Marche, rando & Co : Réseau de masse ?

Accessibles à tous, quels que soient son âge ou sa condition physique, la marche et la randonnée constituent l’un des moyens les plus simples pour rencontrer du monde en faisant du sport. Peu ou pas d’excuses : c’est gratuit, partout, tout le temps et cela rassemble beaucoup de monde ! L’avantage, c’est que cela laisse du temps pour échanger, dans un cadre agréable, en plein air. De plus, ces sports rassemblent un grand nombre de participants au même moment.

Ca marche aussi pour : le running (si on a assez de souffle pour discuter en même temps), le plogging pour la dimension éco-responsable, le trail, le triathlon

Les + : Le volume de personnes concernées, le coût

Les – : La non-sélectivité des participants

 

Le golf : Réseau business par excellence ?

On dit souvent que les plus gros contrats business sont signés sur les plus beaux greens du monde… Si un sport est bien associé au monde des affaires, c’est bien le golf, notamment aux Etats-Unis, en Grande-Bretagne et au Japon ! Il est vrai que le temps passé sur un parcours au grand air, loin de la ville et du bureau – 4 heures en moyenne avec de longs temps de marchelaisse le temps pour échanger et en apprendre plus sur ses partenaires et ou adversaires. Le golf a également cette particularité, avec le principe des handicaps, de pouvoir réunir sur une même partie des joueurs de différents niveaux. C’est avant tout une lutte contre soi et le parcours, soutenue par ses partenaires. Dans l’image collectif, le golf reste un sport plébiscité des chefs d’entreprises et des quadras-cadres.Et les préjugés lui collent à la peau. Pourtant, le golf est un sport sur la voie de la démocratisation depuis maintenant plusieurs années : intergénérationnel, mixte et accessible.

Les + : La sélectivité, un club de passionnés, les conditions privilégiées (cadre et temps passé), le matériel peut-être loué sur place

Les – : L’accessibilité géographique, les tarifs encore élevés

 

Pétanque et molki : Le réseau à la cool ?

On voit de suite venir les grincheux qui diront que la pétanque n’est pas un sport… et pourtant ! c’est un sport fédéral qui compte près de 300 000 licenciés et plus de 15 millions de pratiquants ! Certes, ce n’est pas une partie de pétanque qui vous mettra en jambes pour votre prochain marathon.

Cependant, la convivialité, la durée de la partie, l’esprit d’équipe sont de mise pour ce sport intergénérationnel qui bat son plein les soirs d’été. C’est ce qui se rapproche le plus de l’afterwork… et l’on connait sa dimension éminemment réseau !

Ça marche aussi pour : les fléchettes, le ping-pong (sport international d’entreprise par excellence ?!)

Les + : La convivialité, l’état d’esprit et la simplicité de pratique

Les – : La saisonnalité, un effort physique relatif

 

Parmi tous ces sports, lesquels privilégierez-vous ? Dites-le-nous !

A vos marques ?

Prêt(e)s ?

Networkez !